Rebondissement dans l’affaire de détournement des vivres des sinistrés d’Adjohoun : 5 conseillers Prd réclament une commission d’enquête

Publié le par L'informateur

Bokovè Léon, Joseph dah Lokonon, Antoine Hounsou, Marcellin G. Soton et Stéhane  Yèyi, tous conseillers Prd locaux de la commune d’Adjohoun sont montés au créneau pour réclamer une commission d’enquête sur l’affaire du  détournement des vivres destinés aux sinistrés de la commune d’Adjohoun. Ils l’ont signifié hier dans un communiqué lu sur les ondes de radio  la voix de la vallée.  Cette préoccupation était déjà  contenue dans une correspondance adressée au préfet des départements de l’Ouémé et du plateau juste au lendemain de l’événement. Signalons au passage qu’ils avaient aussi déposé une plainte contre le maire Gérard Adounsiba à cet effet à la Brigade de la gendarmerie de la localité.

Voilà ce qui relance les débats de détournement des vivres dont est accusé le  maire Adounsiba surpris dans la nuit du 28 au 29 octobre 2010 convoyant une bâchée remplie de vivres. Les signataires mettent cette pression pour que la vérité se manifeste sur cette sulfureuse affaire qui a salit toute la commune d’Adjohoun. Ils sont d’autant plus collés à leur doléance parce que le maire accusé est passé sur la chaine d’une radio de à Cotonou pour dire que les conseillers étaient au courant qu’il devrait enlever les vivres à une heure aussi tardive de la nuit. A partir de ce moment, le préfet, le ministre de la décentralisation et les responsables concernés par ce dossier doivent s’impliquer pour que la vérité soit dite. En tout cas, c’est ce dont le peuple a besoin pour se situer. C’est d’autant plus vrai qu’au moment où les uns crient au voleur, les autres déclarent une manipulation des populations par des hommes politiques en mal de sensation. Le préfet doit maintenant jouer sa partition au lieu de se cacher derrière un séminaire hors du département alors que sa maison brûle. A suivre. 

Géoffoy Wusa

Publié dans Actualité

Commenter cet article