Descente du Commissariat central dans les ghettos de Cotonou hier : 66 fumeurs de chanvre indien appréhendés

Publié le par L'informateur

Sur instruction du Ministre en charge de la sécurité publique, une équipe du Commissariat central de Cotonou est descendue hier mercredi 03 novembre 2010,  dans les ghettos de Cotonou pour effectuer des  contrôles inopinés. Conduite par le Commandant de police Imorou Deen, cette équipe a sillonné entre autres les ghettos de  Zongo, Wlologuèdè, Agontikon et Gbégamey. La chasse comme on pouvait s’y attendre en de pareille occasion, a été fructueuse. 66 personnes dont 6 femmes surprises entrain de fumer du chanvre-indien, ont été arrêtées. Elles ont été mises au frais, alors qu’elles fumaient le produit prohibé.

Pour le Commandant de police Imorou Deen, cette initiative entre dans le cadre d’une vaste opération de sécurité entamée par la police pour assurer la sécurité des populations en cette période de fin d’année. Elle vise à étouffer les tentatives des malfrats dans l’œuf. ‘’ Nous sommes  descendus dans les ghettos de Zongo. Là,  on a immobilisé 25 personnes. Nous sommes allés à  Wlologuèdè où  dans une maison,  on a retrouvé près d’une trentaine de personnes  entrain de fumer du chanvre indien. On a récupéré le produit.   Nous sommes aussi allés à Agontikon.  On a mis à ce niveau  la main sur 5 personnes. Nous sommes  enfin allés à Gbégamey où  on a aussi surpris  au moins 6 personnes.  Le comble,  c’est que dans ces ghettos, on retrouve des femmes’’, a conclu Imorou Deen.

Parfait BOCO

Publié dans Société

Commenter cet article