Vacances gouvernementales : Repos non mérité pour 9 ministres de Yayi

Publié le par L'informateur

Comme pour honorer une tradition vieille de quelques années maintenant, le conseil des ministres en date du 11 août 2010 a accordé aux ministres du changement,  les vacances au titre de 2010. Du dimanche 15 août au dimanche 29 août 2010, tous les ministres sont en congés. Durant cette période, indique le communiqué du conseil des ministres cité supra, « les cabinets ministériels veilleront à liquider les affaires courantes ». Une légitime décision, puisqu’après le travail, il faut donner du repos au corps afin d’être revigoré à  se lancer avec beaucoup plus d’entrain à la tâche républicaine. Seulement voilà, il y a 9 ministres du gouvernement qui ne méritent pas ce repos.  Gérard Kuassi, Michel Sogbossi, Bertrand Sogbossi, Candide Azannaï, Claudine Prudencio, Modeste Kérékou, Aké Natondé, Clément Dègbo et Martial Souton n’ont encore rien abattu comme travail pour mériter ce repos de deux semaines. Si les 8 premiers ont été embarqués dans la barque gouvernementale à la faveur du dernier remaniement ministériel opéré il y a deux mois seulement, plus précisément dans la nuit du 17 au 18 juin 2010, le tout dernier Martial Souton a été récemment appelé au gouvernement après le limogeage du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Armand Zinzindohoué. Le tout nouveau patron des flics ne vient de boucler qu’un mois seulement au sein de l’Exécutif.  Les 9 nouveaux ministres préoccupés par la balade gouvernementale, pour dit-on, sensibiliser sur le dossier Icc-Services, n’ont même  pas encore eu le temps de prendre contact avec les différentes directions  sous leur tutelle. Mais ils sont aussi en vacances comme les autres ministres qui ont travaillé sans répit, avec à la clé, les interminables conseils de ministres de Boni Yayi. Pour les new comers donc, ce congé gouvernemental n’est ni plus ni moins qu’un repos non mérité.

Ignace SOGLO

Publié dans Actualité

Commenter cet article