Traitement inéquitable de l’information par les médias de service public : L’Union fait la nation se plaint à nouveau à la Haac

Publié le par L'informateur

La manière dont se traite l’information au niveau des médias de service public, notamment à la télévision nationale, ne rencontre pas l’assentiment des membres du regroupement politique dénommé l’Union fait la nation (Un). Ils l’ont fait savoir à nouveau aux conseillers de  la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), hier, lundi 08 novembre 2010, à l’occasion d’une descente qu’ils ont effectué au siège de l’institution. Occasion pour Bruno Amoussou, Antoine Idji Kolawolé et autres  de dire tout ce qu’ils pensent des médias de service public, notamment de la télévision nationale.  Du reste, les membres de l’Union fait la nation  font observer que sur  les médias de service public, l’information n’est pas traitée de manière  équitable.  Ce qui de leur point de vue, fait reculer le Bénin en matière de  la liberté de la presse. Les membres de l’Union fait la nation demandent alors  à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication de redoubler d’ardeur au travail. Surtout pour ce qui est des stratégies pour amener les médias de service public à servir des informations plurielles aux populations.  ‘’Le président Nata et ses conseillers nous ont très bien reçu. Ils nous ont expliqué le travail qu’ils font. Ils font un travail formidable. Mais nous, nous leur avons demandé d’en faire encore davantage. Il faut qu’ils fassent davantage pour protéger les journalistes , pour protéger les organes de presse, pour  protéger les citoyens béninois qui ont droit à une information plurielle et qu’on n’utilise pas le pouvoir de l’Etat ou  le pouvoir de l’argent pour nous donner une information univoque  et monocolore. Cela,   les béninois n’en veulent pas. L’Union fait la nation n’en veut pas’’, a déclaré Antoine Idji Kolawolé, Coordonnateur national de l’Un, à l’issue de la rencontre.

 ‘’Nous ne restons pas les bras croisés. Des efforts sont fournis pour corriger le tir’’, ont affirmé les conseillers à la Haac qui promettent de faire de leur mieux pour répondre aux aspirations de l’Un en particulier et celles des populations béninoises en général.

Parfait BOCO

Publié dans Actualité

Commenter cet article