Succession de Placide Azandé au poste de 1er adjoint au maire d’Abomey-Calavi : 9 prétendants, un poste

Publié le par L'informateur

La guerre de succession de l’ex-premier adjoint au maire d’Abomey-Calavi  est très rude.  Plusieurs conseillers élus dans cette commune se découvrent, comme par enchantement, les potentialités d’être le numéro 2 de la commune-dortoir.  Au jour d’aujourd’hui, on en dénombre une bonne dizaine.  Avec précision, ils sont 9 conseillers qui managent le poste de premier adjoint au maire. Julien Honfo, Bernard Loupéda, Liamidi Houénou de Dravo,  Mme Akpaka, Marcellin Dèclounon, Dansou Dossa, Mme Adjé, Gilles Kinsiklounon, Georges Hounkpè, sont ceux dont les noms sont fortement cités pour hériter du fauteuil laissé par Placide Azandé après sa nomination au poste de Préfet de l’Atlantique et du Littoral. Un petit calcul fait permet de constater plusieurs candidatures probables émanant de la liste Fcbe et allié ; soit 6 sur 9. En effet,  Julien Honfo, Bernard Loupéda, actuel  deuxième adjoint au maire,  Liamidi Houénou de Dravo, ancien maire d’Abomey-Calavi, Mme Adjé, Gilles Kinsiklounon sont des élus de la liste Force cauris pour un Bénin émergent.  Georges Hounkpè élu sur la liste Rb, a fini par se rallier depuis lors aux Fcbe. Les trois autres prétendants  au poste de premier adjoint au maire d’Abomey-Calavi se catégorisent comme suivant : deux du parti la Renaissance du Bénin (Marcellin Dèclounon et Mme Akpaka) puis un de l’Alliance Réveil. Il s’agit de Dansou Dossa.

Le moins qu’on puisse souhaiter est que ceux qui ont des ambitions démesurées par rapport à cette nouvelle opportunité puissent se raviser afin que le conseil communal d’Abomey-Calavi soit doté d’un premier adjoint au maire compétent, véritablement à la hauteur de la tâche et des grands défis qui attendent cette ville.

Ignace SOGLO

Publié dans Actualité

Commenter cet article