Réforme au consulat de France : Le rendez-vous pour visa, opérationnel

Publié le par L'informateur

Ça fonctionne ! Webcoom, structure spécialisée dans la collecte de l’information est rentrée depuis hier dans la phase pratique de l’appel sur Rendez-vous pour l’obtention du visa schengen via l’ambassade de France.  Les deux numéros à composer sont le 64 59 07 07  ou le 67 01 57 57. Avant la mise en application de la réforme de la délocalisation des rendez-vous pour l’obtention du visa au Bénin, Webcoom a procédé à une série de test pendant un mois, afin de vérifier le mécanisme mis en place dans l’optique de réduire les désagréments encourus par les usagers dans leur odyssée pour l’espace shengen. « Nous avons ouvert une campagne gratuite du 15 février au 15 mars. Tout c’est bien déroulé. Il y a beaucoup de demande d’informations. Contrairement à d’autre pays nous donnons des informations d’ordre générales pour la constitution du dossier. Nos téléopératrices ont été à la hauteur de la tâche »  a souligné le CIO (Chief information officer), Lionel Hounguè.    

C’est dire que l’organisation est en place pour satisfaire les aspirants au voyage sur la France. D’un point de vue technique qu’humain Webcoom a déployé l’énergie nécessaire pour combler les attentes. Les premières réactions depuis la mise en place du système sont satisfaisantes. Outre la possibilité du rendez-vous au consulat que la société offre, elle permet  également de renseigner les correspondants  sur les documents à fournir pour l’obtention du visa.

En ce qui concerne le volet Banque, les dispositions sont prises par webcoom  pour le payement. Rappelons juste que les frais de rendez-vous sont de 5.000 frs et couvre les charges d’exploitation et les transactions. Afin d’une prestation efficiente, la société fonctionne avec une équipe de quinze personnes qui travaillent en rotation. Sur la place, trois banques sont associées à l’opération : Sgbbe, Boa, Ecobank.

Dans sa phase pratique, l’élément à prendre en compte est l’exactitude par rapport au rendez-vous. C’est juste une marge de 15 minutes qui est tolérée en vu de la présence sur les lieux de rendez-vous. Sans quoi le postulant se voit simplement perdre sa possibilité de déposer son dossier.

Au demeurant, pour vous rendre en France il faut nécessairement passer par la société Webcoom. Les informations sont disponibles sur le site de la société : webcoom.net. Ceci est officiel depuis hier.

Oswald DOSSEY

Publié dans Société

Commenter cet article