Refondation et politique de l’Enseignement supérieur : Abiola donne à Savè son université

Publié le par L'informateur

Le président Boni Yayi a changé le cap de la politique éducative au Bénin. Cette nouvelle vision dans l’enseignement supérieur passe par un rapprochement des centres d’études des résidences d’origine des étudiants. Ainsi les centres universitaires de Kétou, Abomey et Djougou deviennent désormais des universités pleines. Ceci est de tout intérêt pour l’éducation supérieure au Bénin et pour cause. Les deux universités d’Abomey-Calavi et de Parakou regorgent à elles seules plus de 82 000 étudiants. Et le Bénin attend 110 000 étudiants pour l’année universitaire 2011-2012. Et cela devient déjà un problème pour les autorités de l’éducation supérieure. En tête de celles-ci le ministre François Abiola. Mais où va-t-on accueillir ces 110 000 étudiants ? La solution consiste à continuer l’ouverture de nouvelles universités. Pour cela le ministre Abiola a pris de l’avance.

En effet, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique s’est rendu samedi dernier à Savè pour réceptionner les sites proposés par les autorités de la Commune de la localité. Ces sites devront servir au lancement de l’université de Savè. En réceptionnant les sites le ministre Abiola a déclaré que le sens de la cérémonie d’aujourd’hui est de consacrer le titre de ville universitaire à la Commune de Savè. Pour ceci, Savè va démarrer avec une Faculté des sciences économiques et de gestion. Une équipe d’universitaires dirigée par l’actuel SG de l’UAC, M. Bio Bigou va être mise en place avec les cadres de la ville pour apprécier la proposition du ministre et sa faisabilité. Il appartiendra à cette équipe pour dire les étapes suivantes.

Il faut dire que la cérémonie de réception des sites a été l’une des plus grandioses. Pour preuve.

Les délégations présentes sont importantes. La délégation ministérielle a été conduite par le ministre en personne. Une autre délégation est venue de l’université de Parakou et conduite par le Recteur Simon Akpona et comprenait le Vice-Recteur, le professeur Sokpon, le SG, le professeur Abel Ayédou, le directeur de l’école universitaire de djougou, M. Sanni Doko et de nombreux enseignants C’est le maire Félix Adimi qui a conduit la délégation de la mairie de Savè. Les Députés Zaccharie Chabi ancien Ministre des enseignements maternel et primaire, le Député OBA Denis et le Député André Okoulola, actuel secrétaire parlementaire à l’Assemblée nationale ont honoré de leur présence la cérémonie. C’est une forte mobilisation des populations de Savè qui a accueilli le Ministre Abiola.

Au total le ministre a eu trois séances de travail. La première fut avec le Conseil communal au grand complet. Puis la cour du roi de Savé a accueilli Abiola avec la présence effective du roi aa majesté Oba Adelu Onishabè. Enfin la dernière eut lieu sur le site de Sakin offert par l’ancien sous-Préfet, actuel Secrétaire général du gouvernement SGG, M. Eugène Dossoumou depuis le 26 septembre 2002.

Toutes joyeuses, les populations de Savè attendent l’ouverture de la faculté des sciences économiques et de gestion dès la rentrée prochaine si le comité installé à cet effet le juge opportun.

 

Claude ALOFA

Publié dans Actualité

Commenter cet article