Recherche de voies et moyens pour l’apaisement de la tension autour de la polémique du budget : 5 députés rencontrent Yayi dans la semaine

Publié le par L'informateur

Le Président  Mathurin Coffi Nago conduit une délégation de 4 députés au palais de la République avant la tenue de la plénière du vendredi prochain. C’est l’une des décisions prises par la réunion du bureau de l’Assemblée tenue hier sur la crise autour du budget. En plus de Nago, le premier vice-président  Dassoundo André, le deuxième vice-président Antoine Dayori, le président de la commission des Finances Grégoire Laorou et le député Epiphane Quenum doivent rencontrer Yayi Boni pour un  échange dans le but de dégeler la situation que vit actuellement le pays par rapport au projet de loi de finance de l’Etat exercice 2011. Ce serait une occasion pour les uns et les autres de clarifier d’avantage leurs positions. Le chef de l’Etat sera probablement assisté par les ministres Daouda , Koupaki et Bababody  qui  ont jusque là conduit le dossier. Rappelons que le gouvernement se cramponne à la lettre de cadrage et ses engagements avec les partenaires techniques et financiers. Sa dernière sortie parle de la saisine de la cour constitutionnelle au sujet des lois électorales. Du côté de l’Assemblée il est plutôt question de recourir à la légalité.

Le président de l’Assemblée a d’ailleurs été clair dans sa correspondance du 29 novembre dernier  adressée au chef de l’Etat sur le dossier. D’une manière ou d’une autre, c’est la rencontre qui va sauver les meubles et le mieux aurait été qu’elle soit élargie au clergé afin que la tension soit calmée une fois pour toute.

Géoffroy Wusa

Publié dans Actualité

Commenter cet article