Questions actuelles sur Golfe Tv : Augustin Vidégla rejette l’idée de haute trahison de l’Un par la Rb

Publié le par L'informateur

Ils deviennent de plus en plus nombreux, ces acteurs et observateurs de la vie politique nationale à rejeter unilatéralement l’idée selon laquelle la Renaissance du Bénin aurait trahi ses pairs de l’Union fait la Nation. Dimanche dernier, en marge de l’émission hebdomadaire questions actuelles sur Golfe Tv, Augustin Vidégla , président du Rassemblement des Béninois pour une Nouvelle vision (Rbnv) et membre de la conférence des présidents de l’Un, est monté au créneau pour fustiger le procès d’intention que certains partenaires de l’Un font à la Rb au sujet de sa nouvelle orientation politique. Pour lui, la Rb a offert à l’Un, l’occasion de dire réellement la position qu’elle doit tenir vis-à-vis du pouvoir Yayi. Cette formation politique, soutient-il, a eu le mérite d’ouvrir la voie pour une clarification politique. Et plutôt que de la vouer aux gémonies, il faut saluer sa vision consistant en toute transparence à s’engager  et à jouer sa partition pour le développement du pays. La Rb aurait donc joué le rôle avant-gardiste d’harmonisation et de repositionnement sur l’échiquier politique national. Parla     nt de l’Un, il fait un retour aux statuts et règlement intérieur de ce creuset politique pour faire remarquer que chaque parti politique membre de l’Un conserve son autonomie décisionnelle jusqu’au moment où la fusion serait une réalité. Il finit par conclure qu’il n’a jamais eu haute trahison de la part de la Rb et souhaite une refondation de l’Un afin de s’adapter aux nouvelles donnes politiques. Il est à remarquer qu’avant M. Vidégla, une autre personnalité, pas moins importante de l’Un, qui plus est, très proche de Me Adrien Houngbédji,  était monté au créneau pour abonder dans le même sens. Pour Bruno Kangni en effet, « La Rb n’a trahi personne ». Il est donc temps que les auteurs de ses récriminations se la bouclent et s’engager dans une dynamique politique profitable aux populations qui ont soif du développement.

I.S.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article