Pour cause d’accident de la circulation : Expédit Houessou dans le collimateur de la justice

Publié le par L'informateur

Depuis plusieurs mois, soit à la fin de l’année écoulée, Monsieur Expédit Houessou a maille à partir avec  le tribunal de 1ère instance de Ouidah. Ceci, dans  un dossier relatif à un accident de la circulation.

 

Les faits remontent à un an déjà.

En effet, un véhicule appartenant au sieur Expédit Houesssou a causé le 27 décembre 2010 un accident de la route. Lui-même n’était pas au volant, mais plutôt le chauffeur du véhicule. Selon nos sources d’information, l’accident a été fatal à un concitoyen. Les forces de sécurité ont été dans alors appelés pour faire le constat d’usage. Et c’est le lieu de découvrir le pot-au-rose. Le véhicule appartenant à M. Houessou n’était pas assuré au moment de l’accident de la route. Ou plus précisément, l’assurance du véhicule n’avait plus de validité.

Le procureur de la République près le tribunal de 1ère instance s’est saisi du dossier. Inscrit au rôle sous le numéro Ouidah/10/Rp/1188, le dossier a été présenté plusieurs fois au tribunal de Ouidah. Mais le comble, c’est qu’Exépdit Houessou ne s’est jamais présenté pour répondre des faits qui lui sont reprochés. A savoir, le « défaut d’assurance ».  Comment est-ce qu’une personnalité du rang de Expédit Houessou peut-il se permettre une telle légèreté ? Dans tous les cas, il n’est pas encore considéré comme fautif. Il faut qu’il vienne devant le juge expliquer les conditions dans lesquelles son véhicule s’est retrouvé sur la route sans une assurance à jour. Et peut-être que les faits lui donneront raison.

Franck Kpochémè

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article