Port de Cotonou : Yayi vire le Dg Houngbo

Publié le par L'informateur

Nouveau cataclysme dans la chaîne portuaire.  Le président de la République, dans le cadre de la redistribution des cartes qu’il a amorcée ces derniers jours, vient de virer Albert Sègbégnon Houngbo, précédemment Directeur général du Port de Cotonou.

Le nom de l’ancien Directeur général de la Sobemap, Charles Afouda,  est fortement cité pour pourvoir à son remplacement à la tête de cette névralgique unité de notre pays.  Selon certaines indiscrétions, plusieurs raisons militent en faveur de M. Afouda. On évoque d’abord sa parfaite connaissance des activités et des arcanes de la chaîne portuaire. Ceci, pour avoir été pendant des années, Dga et Dg de la Sobemap et depuis peu,  un pion fondamental dans le déroulement de l’activité de l’escorte des véhicules d’occasion. Ensuite, il est avancé dans les coulisses que le chef de l’Etat dans les nominations et répartition des postes de responsabilité, tient autant que faire se peut, outre la compétence, des régions d’origine des cadres.  Il se fait que dans les Collines, les populations de Savè, Bantè et environs se disent marginalisées par le chef de l’Etat.  Surtout, à s’en tenir à la monture de la nouvelle équipe gouvernementale. Certainement pour les calmer, le choix de Afouda pour présider aux destinées du Port de Cotonou peut se confirmer.  Même si en face, il y a d’autres concurrents sérieux originaires de ces mêmes communes. Ceux-ci,  se vantent de leur soutien et appui politique au régime du changement ces derniers mois.  C’est le cas par exemple de l’ancien député Dénis Oba Chabi dont le nom est également susurré dans les couloirs pour remplacer Albert Houngbo au Port. Suppléant de son frère alors ministre de l’enseignement maternel et primaire, Dénis Oba Chabi s’attendait légitimement à rempiler au parlement. Mais le chef de l’Etat en a décidé autrement. L’ancien ministre Félicien Chabi Zacharie n’a pas été reconduit dans le nouveau gouvernement. Le premier des Béninois lui a demandé, comme à 7 autres de ses collègues, de siéger au parlement. Et de ce côté, on estime que le poste de Dg Port pourrait être un lot de consolation pour l’ex député Dénis Oba Chabi. Toujours est-il dit que Charles Afouda a l’avantage des pronostics.  Il reste au père de la refondation d’en décider.

 

Ignace SOGLO

Publié dans Actualité

Commenter cet article