Nouveaux cas de choléra détectés à Cotonou : 6 patients convoyés en moins de 30 minutes au Centre de santé d’Ayélawadjè hier matin

Publié le par L'informateur

De nouveaux cas de choléra décelés à Cotonou. Hier mercredi 25 Août 2010, six (06) nouveaux cas de choléra ont été détectés dans la capitale économique du Bénin et conduits au Centre de santé de Cotonou 2 à   Ayélawadjè pour leur prise en charge. Ces nouveaux patients s’ajoutent aux 190 autres placés sous traitement au Centre de santé de Cotonou 2 à   Ayélawadjè. Ces nouveaux cas proviennent  de Cotonou à l’exception de 2 convoyés de l’arrondissement de Godomey. La particularité  ici est que les nouveaux patients sont admis à l’hôpital dans un état critique. ‘’ 6 nouveaux cas de choléra ont été convoyés ce mercredi matin en moins de 30 minutes au Centre de santé de Cotonou 2 à   Ayélawadjè pour leur prise en charge. Avant-hier, on était à 190 cas avec 7 décès dont  4 dans le camp ici  et 3 dans la communauté’’, a précisé Flore Ogoubiyi, Directrice départementale de la santé Atlantique-Littoral.

Du côté des malades,  on dit ne pas cerner les  raisons de  cette résurgence du choléra, même si quelque fois on porte entorse aux règles élémentaires d’hygiène. ‘’Je suis venue ce matin. L’épidémie  a commencé le samedi matin. Je suis allée au WC et c’est rien que de l’eau. Et cela me fatiguait. J’ai commencé tout juste après par vomir’’, confie une patiente.

Pour prévenir le mal, Flore Ogoubiyi invite les populations à observer les règles élémentaires d’hygiène dans leur comportement quotidien. ‘’Le choléra est une maladie comportementale très contagieuse. La maitrise de l’épidémie passe par l’adoption de bonnes pratiques d’hygiènes. Un individu qui commence à faire une diarrhée suivie ou pas du vomissement, après les premières selles à la maison, les  2ème selles  doivent être faites  à l’hôpital pour une prise en charge rapide  et précoce. La prise en charge est gratuite’’. 

La Directrice départementale de la santé Atlantique-Littoral tend pour finir, la main aux agents de santé pour juguler l’épidémie du choléra. Elle invite d’autres bonnes volontés à emboîter le pas à l’Ong américaine Psi-Bénin qui a mis  à la disposition de sa Direction 1000 kits d’Orasel  Zinc et 1000 plaquettes d’Aquatabs pour la désinfection de l’eau. ‘’ ‘’ Nous aurions surtout besoin d’un rapprochement du personnel.  L’appel peut-être fait  en direction des militaires pour venir nous aider à gérer  la situation’’, a conclu Flore Ogoubiyi.

Parfait BOCO

Publié dans Actualité

Commenter cet article