Mouvement de débrayage dans l’enseignement : Les enseignants abandonnent la marche pour un meeting

Publié le par L'informateur

Les syndicalistes  entretiennent le mouvement de la grève. Dans la suite de l’assemblée générale d’hier, les enseignants projettent de tenir ce jour un meeting géant à la bourse du travail. La marche initialement prévue pour ce jour comme l’avait annoncé Paul Issè Iko n’aura plus lieu.  De nos investigations, il ressort que les syndicalistes n’ont pas reçu le quitus préfectoral.  C’est donc à la bourse de travail que se tiendra la mobilisation pour la suite du mouvement des enseignants grévistes. Une rencontre avec la base selon Raoufou Afagnon qui permettra de se ressourcer et de jeter les bases de la conduite à tenir dans les jours à venir. Une rencontre qui permettra de faire le point avant de rejoindre les classes demain.

Cette initiative dénote de la détermination des enseignants de contraindre le gouvernement dans ces derniers retranchements.  Seulement, leur engagement à obtenir gain de cause n’a d’égal que celui du gouvernement à leur faire reprendre fissa les classes. Dans ce bras de fer qui oppose les deux camps, ce sont les élèves qui pâtissent le plus de cette situation. Les secrétaires généraux des centrales syndicales estiment avoir fait assez de concession.  Les syndicalistes souhaitent qu’après la reconnaissance du retrait de la prime à la fonction enseignante, que le gouvernement fasse le pas pour un protocole d’accord sur une certaine durée afin de la remettre en application. Toute chose que le gouvernement béninois ne partage pas. En attendant de mettre en application la kyrielle de sanctions brandies pour les dissuader, le gouvernement les exhorte à reprendre sans condition le chemin des classes.

Mais les syndicalistes restent sourds à cet appel. Les initiatives lors de la rencontre du palais  montrent du moins que les enseignants n’entendent pas reprendre les classes sans une expression écrite de l’Etat de la gestion de leur motion de grève qui a démarré depuis le 24 janvier.

Oswald DOSSEY

Publié dans Actualité

Commenter cet article