Mise en exécution des menaces du chef de l’Etat contre les grévistes : L’administration publique militarisée

Publié le par L'informateur

Le dernier conseil extraordinaire des ministres a décidé entre autres « … de sécuriser les lieux de travail, aussi bien au niveau central que dans les structures déconcentrées dans les départements et les communes afin de permettre à tous les agents désireux de s’y rendre pour travailler, de le faire sans crainte, dans la tranquillité et la sérénité…»  Cette fois-ci la fermeté a été de mise au sommet de l’Etat. Boni Yayi et son gouvernement n’ont plus faire machine arrière. Le « A partir du lundi prochain, nous allons voir », martelé devant le haut commandement militaire, il y a une semaine par le pionnier de la refondation s’est traduit en acte concret. Hier, lundi 18 juillet 2011, l’ambiance dans les ministères a été des plus inhabituelles. Les forces de sécurité et les agents civils ont cohabité. L’administration publique a été effectivement militarisée. Ceci pour dissuader les grévistes qui refusent de travailler pour la Nation mais qui se permettent le vilain luxe d’empêcher leurs collègues désireux de contribuer à la production de la richesse nationale de se rendre à leurs lieux de  travail en usant de menaces et d’autres artifices.

Le moins qu’on puisse souhaiter est que la carte d’apaisement soit jouée des deux côtés. Et le gouvernement et les syndicats doivent se rappeler qu’ils ne sont pas des adversaires mais des partenaires sociaux. Ils doivent par ailleurs se dire que l’enlisement de la situation n’arrange personne. Raison pour laquelle nous exhortons le gouvernement à mettre sous boisseau sa stratégie qui consiste à jeter les grévistes à la vindicte populaire et à engager effectivement, comme il a été mentionné dans le dernier communiqué du conseil extraordinaire des ministres, « de maintenir et de poursuivre le dialogue social avec les syndicats.»

Ignace SOGLO

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article