Mensonges et affabulations contre la République : Le mauvais combat de Benoît Illassa

Publié le par L'informateur

Le citoyen Béninois Benoît Illassa s’acharne depuis quelques années à ternir l’image de marque du régime Boni Yayi et du peuple tout entier. Sa dernière trouvaille a été de s’en prendre à des ministres qui servent loyalement la nation. Alors une question ; pour qui roule Benoît Illassa ?

 

Le Bénin est un pays moderne. La gestion d’un pays moderne exige un plan de gouvernance qui tienne compte des compétences locales, internationales mais aussi de l’image. Gérer l’image d’un Etat moderne est une opération difficile qui requiert sagesse, pondération mais aussi ordre et discipline. De même la démocratie avec son corollaire de liberté d’expression de tous les citoyens doivent être des moyens qui aident à cette obligation de gestion d’un Etat moderne. Cela dit tout ce qui tend à ternir l’image de marque du Bénin doit être évité.

Depuis quelques années déjà un concitoyen béninois utilise sa liberté de Béninois pour exprimer certains ressentiments. Mais que cela se fasse contre son pays, c’est mal. Tirer à boulet rouge sur un régime qui ne cesse d’aller de succès en succès, cela ressemble bien à de l’acharnement. On se souvient qu’à l’approche de la présidentielle de mars 2011, Benoît Illassa avait écrit que la société SCB Lafarge aurait acheté un appartement à Boni Yayi à Paris. Cela a valu un procès perdu. Le bénin obligé d’affronter un de ses fils à l’extérieur, cela a été une opération contre cœur. Malheureusement le citoyen béninois qu’est Benoît Illassa est resté le même refusant de revenir à la raison. Il s’en prend maintenant à la famille des Soglo et à Réckya Madougou. Comme s'il était en mission pour casser la dynamique de rapprochement entre la Renaissance du Bénin et la mouvance.

Deux remarques s’imposent désormais. Benoît Illassa vit à Paris. Dans ce cas, qui le finance? L'opposition? La deuxième remarque est que Boni Yayi vient d'engager une lutte sans merci contre le trafic de drogue avec l'arrivée dans les prochains jours de 40 chiens renifleurs. Et c'est le moment que choisit Benoît Illassa  pour laisser croire que des proches de Yayi sont impliqués dans le trafic de drogue. Est-ce innocent? Certains pourraient dire que ce n’est peut-être pas Benoît Illassa qui a écrit ces propos mensongers sur les ministres de la République ; mais malheureusement c’est publié par son soin et dans des cadres qu’il utilise habituellement.

Quelque soit ce qui motive Benoît Illassa, il faut que le peuple sache que ces activités de publication de tels propos ternissent l’image de marque du Bénin. Pour qui connaît la volonté des Béninois de ne pas laisser leur image entachée par de sales dossiers, on peut dire que Benoît Illassa travaille contre les Béninois.

 

Vivien Mitchaï

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article