Marche des travailleurs licenciés de la Sbee : Sacca Lafia provoque la colère des manifestants

Publié le par L'informateur

Les travailleurs licenciés de la société béninoise de l’énergie électrique (Sbee) ont fait, hier, une marche de protestation qui les a acconduits au ministère des mines et de l’énergie. Seulement, le maître des lieux  Sacca Lafia les a accueillis à froid. « Tout récement, nous avons  pris des crédits de 25 milliards à la banque d’à côté. La condition est que nous ne pouvons plus dépasser 1200 agents… », a dit le ministre. Ces propos de Sacca Lafia  ont monté la colère des manifestants. Ils ont répondu du tac au tac à l’autorité ministérielle. « Si vous ne pouvez pas trouver de solution à ce problème, ne buvez plus de l’eau ; n’allumez plus de lumière… », s’obstine à répéter le porte parole des licenciés Tiburce Gomez. Sur ce, ces travailleurs désespérés se sont retournés dans leur famille respective. Faut-il le rappeler, la société d’énergie a mis, il y a deux ans, des centaines d’agents à la porte. Ceci, compte tenu des difficultés financières. Ces pères de famille  tournent et retournent  les pouces à la maison chaque jour que Dieu fait.  En vue de faire partager leurs soucis avec le ministre de tutelle, les travailleurs licenciés ont conduit une marche de protestation au ministère des mines et de l’énergie. Malheureusement, ils n’ont pas eu gain de cause. Mal accueillis, les manifestants ont regagné bredouille  la maison.

Aziz IMOROU

Publié dans Actualité

Commenter cet article