Maintien de la caution pour la présidentielle à 100 millions : Les députés apprécient selon leur bord politique

Publié le par L'informateur

Le maintien à 100 millions de la caution à payer par les candidats à l’élection présidentielle de 2011 en dépit de la seconde lecture demandée suite à la décision de la Cour constitutionnelle, est diversement apprécié par les députés. Du moins, l’analyse que chaque honorable fait de cette situation est fonction de son bord politique. Pour Affo Djobo, député Fcbe Sursaut patriotique (donc pro-Tchané),  les 100 millions de caution pour la candidature à la magistrature suprême renvoient à l’idée d’une « discrimination positive » car, ajoute-t-elle, « Cela va éviter des dépenses inutiles à l’Etat ». Amissétou Affo Djobo estime par ailleurs que « Le Bénin n’a pas besoin de 160 partis politiques mais le peuple béninois a soif en 2011 d’un président de la République, bon gestionnaire, doublé d’une casquette de politicien et ayant une bonne vision.

 Par contre, pour Chabi Sika, du camp présidentiel, « 100 millions de caution est une loi totalement viciée et dirigée contre une seule personne notamment Houdé ».

Poursuivant dans cette lancée, l’honorable Chabi Sika allègue que : « Les lois votées à l’Assemblée nationale ne sont jamais d’intérêt national ». Il s’en remet pour ce faire au juge constitutionnel : « Ce n’est pas encore la fin du feuilleton ; ça vient de commencer », a-t-il indiqué. Pour lui, ses collègues sont passés à côté de la plaque.  

V.M

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article