Lépi : Un projet de loi pour intégrer les exclus

Publié le par L'informateur

Le candidat Victor Topanou a été reçu hier sur la chaîne de télévision Canal 3. Dans la réponse à la question introductive, le professeur a fait le point de la rencontre initiée par le président Emile Derlin Zinsou. Selon lui, un consensus est intervenu sur ce qu’il convient d’appeler le problème Lépi. A ses propos, un projet de loi a fini par être adopté par tous les participants à la rencontre. Si l’initiative est finalement adoptée par les acteurs de la rencontre, on assistera ce jour probablement à une plénière à l’Assemblée nationale pour que cette loi puisse être adoptée par les députés. Le Bénin serait  ainsi en train d’innover une fois encore en matière de démocratie.

Le candidat est revenu sur son départ du gouvernement. Pour lui c’est normal que le chef du gouvernement puisse se départir de ses collaborateurs quand il pense ne plus avoir besoin d’eux pour la réalisation de son projet de société. Mais parlant des actions du président Boni Yayi, il a déclaré que tout n’est pas aussi rose que les acteurs du changement le clament. Parlant de sa nouvelle carrière politique, Victor Prudent Topanou dit ne pas comprendre le tôlé que sa candidature a pu levé. Selon lui, « Il n’a jamais été dit nulle part que lorsque le chef de l’Etat se sépare de quelqu’un il ne peut plus avoir une carrière politique. Peut-être que mon départ du gouvernement m’a libéré. J’ai décidé de me mettre à la disposition de mes concitoyens. J’ai un projet spécifique à leur proposer ».

 

Claude ALOFA

Publié dans Actualité

Commenter cet article