Insécurité au Bénin : Un tontinier fusillé et dépouillé à 8Km de Kraké

Publié le par L'informateur

Pierre Hounwanou, tontinier ambulant demeurant à Djrègbé a été victime hier des exactions es hors la loi. Filé depuis son domicile sis à Djrègbé, il a été fusillé aux environs de 8 heures du matin  par les bandits un peu après le poste des douaniers en faction dans les encablures du carrefour qui bifurque vers Porto-Novo et Sèmè-Kraké, soit à 8 kilomètres de Sèmè-Kraké.  Les braqueurs ont tiré à bout portant sur leur cible avant de s’évader dans la nature avec son sac qui contiendrait à en croire des sources policières, une somme de 1 million 500 mille Fcfa. Pierre Hounwanou a reçu la balle au niveau de la poitrine et a été admis au service des urgences du centre hospitalier départemental de l'Ouémé-plateau où il est mis sous soin intensif.

Pour le moment, il est hors de danger. Les braquages et autres actes de banditisme du genre se développent toujours à l’approche des fêtes de fin d’année. Et les forces de sécurité publique qui élaborent minutieusement leur plan de sécurité pour contrer les velléités des bandits qui perturbent la quiétude des populations, sont suffisamment averties à cet effet. Les populations, quant à elles,  doivent aussi éviter de se déplacer avec de gros sous sous la main. 

 

Géoffroy Wusa

Publié dans Actualité

Commenter cet article