Grève dans la maison justice : Gbèdo demande la liste des grévistes aux fins de défalcation

Publié le par L'informateur

La ministre de la justice, gardes des sceaux à ordonner aux chefs de juridiction et à tous les chefs de parquets que les noms des magistrats et greffiers absents à leur poste pour raison de grève soient relevés et envoyés au ministre de la justice et au secrétariat général du gouvernement. Ceci permettra que la règle de trois soit appliquée dans le calcul des salaires à percevoir. C’est par un communiqué radio et télé diffusé que l’information est parvenue très tard hier à notre rédaction.

Il faut rappeler que les magistrats réunis en assemblée générale extraordinaire le vendredi dernier ont décidé d’une grève de 72 heures. Les autres corps professionnels de la maison justice avaient aussi rejoints les magistrats et demandé que leurs militants se joignent à cette grève.

En demandant que la liste des grévistes soit établie, la ministre de la justice et le gouvernement Boni Yayi viennent de faire un grand pas dans l’escalade de la tension entre les magistrats et leur ministre de tutelle. C’est donc un autre épisode du feuilleton « crise à la justice » que viennent d’écrire Yayi et Gbèdo. Alors la fin ?

Claude ALOFA

Publié dans Actualité

Commenter cet article