Enregistrement biométrique à Sèmè-Kpodji : Disparition mystérieuse de l’ordinateur portatif d’un kit

Publié le par L'informateur

Le processus de réalisation de la Liste électorale permanente et informatisée n’a pas fini de livrer ses surprises, même les plus déplorables.  Hier, dans la commune de Sèmè-Kpodji, plus précisément dans l’arrondissement d’Ekpè, les opérateurs biométriques ont remarqué la disparition mystérieuse de l’ordinateur portatif d’un kit. Le constat a été fait par le délégué de recensement de l’arrondissement qui souligne qu’en dehors de l’ordinateur servant à enregistrer les données biométriques des citoyens, le disque compact sur lequel sont enregistrées les personnes enrôlées la veille a aussi disparu.  Selon Honoré Gbédan, délégué d’enregistrement, la serrure de la porte du local où tous les kits sont déposés est défectueuse. «  La porte ne peut pas être fermée de l’extérieur parce que la serrure est gâtée,…, » a-t-il confié. Le superviseur de la Lépi de la localité a pour sa part signifié que les enquêtes sont en cours afin que les auteurs d’un tel acte soient découverts et punis.

 Il faut dire que ce vol de l’ordinateur portatif a suscité maintes polémiques au niveau de la première autorité de l’arrondissement d’Ekpè. Le Chef d’arrondissement d’Ekpè, surpris de ce vol, n’a pas manqué de mot pour dénoncer un sabotage de la part de ceux qui ne sont pas d’accord sur la manière avec laquelle le processus de réalisation de la Lépi est en train d’être conduit. « C’est un sabotage. C’est toujours dans cette maison qu’on dépose tous les kits. Pourquoi, c’est maintenant qu’on vient voler l’ordinateur portatif. Je lance un appel à tous les autres chefs d’arrondissement de rester vigilant afin que les actes de ce genre ne se reproduisent plus, » a déclaré le C. A, Aristide Hounkpatin.

Rappelons que c’est quatre vingt seize  (96) personnes qui ont été enregistrées dans la journée de lundi 8 novembre 2010. Et voilà le support d’enregistrement de leurs données biométriques vient d’être volé.

Constant ADJAHOUNGBA

Publié dans Actualité

Commenter cet article