Encadrement technique des Ecureuils : Denis Goavec aux commandes

Publié le par L'informateur

Après Michel Dussuyer et surtout l’entraîneur démissionnaire Jean-Marc Nobilo, c’est à un autre technicien français que le comité exécutif de la fédération béninoise de football et le ministère de la jeunesse, des loisirs et sports semblent avoir jeté leur dévolu. Encore une fois, c’est en effet, encore à un technicien français qu’ils ont confié les rênes de l’équipe nationale les Ecureuils du Bénin. Ce qui, il y a quelques jours, circulait comme une rumeur s’est confirmée. Ainsi, comme à son habitude et dans une démarche assez bancale et surtout floue, un nouvel entraîneur a été trouvé aux Ecureuils du Bénin.

Même s’il y a à dire sur la démarche, il faut quand même reconnaître que c’est heureux que ceux qui pensaient que le départ de Jean-Marc Nobilo était un non événement aient compris que ce n’en était pas un et ont fait diligence pour trouver, avec leur manière gauche et peu claire un nouvel entraîneur au Bénin. Le public sportif qui ne sait quand l’appel à candidature a été lancée, qui ont souscrit et quand le dépouillement a eu lieu découvre que désormais, l’entraîneur de son équipe nationale s’appelle Denis Goavec.

Le peuple sportif béninois souhaite, pour le moment, que les choses se passent mieux qu’avec Jean-Marc Nobilo. Si des problèmes de contrat non signé devraient encore surgir bientôt, ce serait une honte pour ceux qui sont allés chercher le nouvel entraîneur. Le temps presse. Or, il faut que le Bénin réponde présent aux prochaines journées Fifa. Mieux, il faut que l’équipe recommence à se reconstruire assez tôt pour être prête avant les deux matches contre la Côte d’Ivoire.

 

Salim da SILVA

Publié dans Sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article