Election au conseil communal d’Abomey : Le successeur d’Ahanhanzo connu ce jour

Publié le par L'informateur

Le préfet du département du Zou/Collines Armand Nouatin a convoqué,  pour ce lundi 04 juillet, le conseil communal d’Abomey. Il est question  de procéder au remplacement du maire Blaise Ahanhanzo Glèlè appelé au gouvernement Boni Yayi. 

L’ordre du jour  de la convocation porte sur l’élection du maire d’Abomey. Les dix-neuf conseillers communaux  vont élire alors celui qui va succéder à Blaise Ahanhanzo pour les deux ans restant.  Mais le schéma est clair pour les treize  « renaissants » et les six « cauris » que compte le conseil communal de cette commune du Zou.

En effet, suivant les directives du président de la Renaissance du Bénin (Rb),  le  premier adjoint au maire Alain Nouatin devient maire de la ville. Précédemment deuxième adjoint au maire, Gabriel Mèdéhou prend le poste du premier adjoint au maire. 

Léhady Soglo a exigé, selon des indiscrétions, qu’un conseiller des Forces cauris pour un Bénin émergeant (Bénin) soit au sein de l’exécutif communal d’Abomey.  Sur ce, deux noms sont agités dans l’état-major du parti du chef de l’Etat Boni Yayi. Il s’agit des colonels de la douane à la retraite Christophe Gnimavo et Anselme Nanhou. Sauf qu’une frange des « cauris » opte pour le premier. Mais on attend de voir.

En clair, l’élection est faite d’avance. Les dix-neuf élus communaux vont dérouler ledit schéma. Le poste du maire  d’Abomey  est vacant depuis le président de la République Boni Yayi a nommé Blaise Ahanhanzo Glèlè à la tête du ministère de l’environnement,  de l’habitat et de l’urbanisme (Mehu) dans son second et dernier gouvernement.

Aziz IMOROU

Publié dans Politique

Commenter cet article