Départements de l’Atlantique et du Littoral : Le port de casque désormais obligatoire (La mesure prend effet à compter du 1er avril 2012)

Publié le par L'informateur

Le port de casque sera désormais obligatoire dans les Départements de l’Atlantique et du Littoral. La mesure prend effet à compter du 1er avril 2012, à l’issue de 3 mois de sensibilisation et de communication en direction des usagers de la voie. Ainsi en a décidé l’autorité préfectorale, Placide Azandé. La décision a été annoncée hier soir aux responsables à divers niveaux des conducteurs de taxi-motos et du Centre national de sécurité routière. Dorénavant, tout achat d’une moto dans une boutique donnera droit automatiquement à au moins deux casques. Il n’y aura plus de vente de moto sans casque. Les dirigeants de sociétés conviées à cette séance de travail ont été aussi sensibilisés sur cette nouvelle donne. A compter du 1er avril 2012, tous ceux qui circuleront sur le territoire de l’Atlantique et du Littoral sans casque seront systématiquement verbalisés (amendés). Un arrêté préfectoral sortira au terme de la période de sensibilisation pour situer les uns et les autres sur la règlementation du port de casque dans les deux départements.

«C’est une décision louable. Certes, la tâche ne sera pas facile au début. Il y aura des réfractaires. Mais s’il y a la volonté, je pense que le pari sera gagné en or. Nous sommes dans un pays où les gens n’aiment pas respecter les textes. Heureusement que nous avons la chance d’avoir un préfet pas comme les autres, qui s’est réellement mis au service du développement de ses départements », a déclaré Robert Yéhouénou, président des zémidjan. Il a pris le ferme engagement de sensibiliser ses camarades sur cette mesure. Avec 5.000 F Cfa, on peut aujourd’hui acheter un casque. Tout citoyen qui monte sur une moto zém doit porter son casque au risque d’être amendé. « Le casque du motocycliste est un équipement de protection individuelle destiné à protéger la tête contre les conséquences d’un traumatisme crânien. En cas de chute, le casque est destiné à protéger la tête de la victime contre le choc avec le sol ou les obstacles naturels, mais aussi à protéger de l’abrasion provoquée par le glissement sur la chaussée. Le casque du motocycliste a aussi une fonction de protection des yeux contre le vent et les insectes », a expliqué Placide Azandé, avant de fait observer que le casque à moto doit être porté par l’ensemble des occupants de l’engin, c’est-à-dire le conducteur et son passager. Car les deux sont soumis au même risque. Voilà une bonne décision à soutenir et encourager.

Publié dans Société

Commenter cet article