Démantèlement d’un réseau de falsification de billets de banque à Nikki : 1 Burkinabè et 2 Béninois interpellés par la gendarmerie

Publié le par L'informateur

Trois individus  qui se font passer pour des marabouts et spécialisés dans la fabrication de faux billets  sont mis au frais dans le septentrion.  Sur renseignements des populations, la Compagnie de gendarmerie de Parakou  a mis la main  sur ces sans foi ni loi  qui falsifient les billets de banque.

 

Sur eux, on retrouve en plus des liasses de billets, des téléphones portables, des cartes Sim des opérateurs Gsm béninois  et étrangers, des passeports  et un arsenal de gris-gris. Près de 9 millions de francs  Cfa falsifiés  sont  découverts  chez un filou  de nationalité burkinabaise  appartenant à la bande. Ce faussaire  déclare  avoir été sollicité par un Béninois  pour lui faciliter l’accès  à la Mecque et  venir  à bout d’une maladie. De l’aveu  du chef de la bande, ils travailleraient  avec des marabouts béninois et étrangers.

Le Capitaine Jacques Tonoukouen, Commandant de la Compagnie de gendarmerie de Parakou  qui a dirigé l’opération, retrace le film de l’arrestation de ces  hors- la- loi.  « Nous avons reçu des informations selon lesquelles certains  individus fabriquent  des faux billets dans le département du Borgou  et précisément à Nikki.  En suivant  cette information, nous avons mené des investigations qui nous ont permis  de mettre la main sur ces éléments-là.  Après une perquisition dans leur domicile, nous avons fait des découvertes effroyables. Nous avons retrouvé dans leurs  effets, 5 téléphones portables, près de 40 cartes Sim d’opérateurs téléphoniques du Bénin, mais aussi des pays limitrophes, sans oublier plus de trois passeports étrangers de noms de diverses personnalités pas des moindres attachés sur des pilons au pouvoir magique  et  même un serpent encore vivant ».

Pour l’Adjuvant -chef et  Commandant de la gendarmerie de Nikki dépendant de la Compagnie de Parakou, l’arrestation d’individus du genre sur le territoire dont il a en charge la sécurité, ne signifierait nullement que la commune de Nikki est  en insécurité.  Il invite les populations à informer les forces de l’ordre  de la présence d’individus suspects,  afin de prévenir d’éventuelles embrouilles sécuritaires.

Parfait BOCO

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article