Décrispation de la tension politique nationale : Houngbédji chez Yayi aujourd’hui

Publié le par L'informateur

Le président de la république reçoit ce jour mardi 15 mai 2012 un hôte inhabituel. Il s’agit du chef de fil de l’opposition, le président Adrien Houngbédji.  C’est sur l’invitation du chef de l’Etat et cela entre dans le cadre de la collaboration entre l’opposition et le pouvoir. A l’occasion, le président Adrien Houngbédji  sera entouré de certains de ses lieutenants.   A en croire notre source, il sera question à cette rencontre d’un tour d’horizon sur les grands dossiers de la Nation. Evidemment les sujets tels que la révision de la constitution, la correction de la lépi les réformes portuaires, la question du coton béninois, le statut de l’opposition seront  probablement abordés. Signalons que la rencontre entre les deux hommes est attendue depuis longtemps par les béninois parce que cela participe de la décrispation de la tension politico sociale. Yayi reçoit donc son grand adversaire politique qui a toujours vertement critiqué sa façon de gestion chaque fois qu’il en trouve l’occasion. On se rappelle encore sa boutade ‘’gouvernement ventilateur’’ au cours de la première mandature du chef de l’Etat. Récemment encore, le président Houngbédji, candidat malheureux de l’union fait la nation lors des  élections présidentielles qu’il a qualifiées de holdup. En effet, il continue toujours de dire que c’est lui qui a gagné les élections et que Yayi a volé sa victoire. Les deux hommes ne se sont jamais rencontrés en tête  à tête au palais de la république. Mais Houngbédji a fait partie d’une délégation composée des leaders de l’union fait la nation originale reçue en 2010 par le chef de l’Etat. Aujourd’hui, il sera au palais pour rencontrer celui qui aurait volé sa victoire et celui qui, selon lui navigue à vue et dilapide les ressources de la nation. Beaucoup de béninois  attendent de voir de quoi cette rencontre aura l’air. On espère que Houngbédji fera de déclaration à sa sortie et qu’il dira effectivement de quoi il a été question.

Geoffroy Wusa

Publié dans Actualité

Commenter cet article