Création d’une confédération de soutien au Chef de l’Etat : Cauris et alliés donnent un souffle à la refondation

Publié le par L'informateur

Les mouvements et associations ayant soutenu  la candidature  du Chef de l’Etat aux dernières présidentielles se mettent ensemble pour travailler. Ils ont créé  ce week-end à Cotonou  la Confédération des mouvements et associations politiques tenant lieu pour la refondation. Une confédération qui a tenu son premier congrès constitutif ce samedi  à Cotonou. L’objectif est de continuer  afin d’accompagner  le Président de la République dans sa mission de refondation.  La gestion de l’après-victoire ne saurait se faire dans la division. Les organisateurs de ce nouveau creuset  sont conscients de la lourde mission qui les attend. Les membres fondateurs de la Confédération des mouvements et associations politiques du Bénin pour la refondation pensent que la victoire ne se limite pas aux urnes. Il faut convaincre sur le terrain sur les actions envisagées par le président relu Boni Yayi.  En procédant ainsi,  les responsables du nouveau creuset donnent du souffle à la refondation. Ils veulent faire de la refondation de Boni Yayi une réalité au cours de son deuxième et dernier mandat.

 

Quel sort pour les Fcbe ?

Il est connu  de tous que les principaux partis ou mouvements soutenant les actions du Chef de l’Etat  se sont constitués en un regroupement politique dénommé Forces cauris pour un bénin émergent (Fcbe). C’est même sur ce regroupement politique que le Chef de l’Etat a porté son choix au cours des dernières élections législatives. Il va s’en dire que les autres mouvements et ayant soutenu  la candidature  du Chef de l’Etat aux dernières présidentielles   doivent se joindre aux Fcbe pour la réussite de la refondation. Mais erreur : une confédération dénommé  Confédération des mouvements et associations politiques du Bénin pour la refondation est née pour émietter les Fcbe.

Parfait BOCO 

Publié dans Politique

Commenter cet article