CONFERENCE DE PRESSE DES MEMBRES RB DE LA 23ème CIRCONSCRIPTION ELECTORALE DU BENIN :

Publié le par L'informateur

Les membres du bureau politique national de la Renaissance du Bénin  ont donnés hier à Abomey une conférence de presse. Celle-ci vient en réponse à une autre tenue la veille à l’hôtel Sun City qui a remis en cause le bureau national et la candidature unique de l’union fait la nation. Cette conférence a pour but  d’apporter des clarifications et dénoncer la manipulation politique dont il est victime.

Cette conférence organisée à la hâte a drainé une foule importante de militants et sympathisants au siège du parti à Abomey. Honorables députés rb,  élus locaux, secrétaires généraux  communaux, d’arrondissement et de quartier,  coordination de l’union fait la nation, tous étaient à ce grand rendez-vous de clarification.

Pour Gildas Agonkan, le groupuscule organisateur de la conférence du samedi 23 octobre  et qui se réclame de la renaissance du  Bénin  mettant en cause le bureau national sorti du 3ème  congrès d’Abomey et la candidature de maître Adrien Houngbédji n’a jamais été de notre parti. Ils ne sont d’ailleurs inscrits nulle part sur nos registres. Ces mêmes individus étaient rappelons le au premier rang lorsqu’il s’est agit de perturber la conférence publique des ABT et la tentative de perturbation du congrès de la renaissance à Abomey. Le principal organisateur de cette ridicule conférence en la personne de Adandédjan Herman dit Roufaï s’est réclamé plusieurs fois et sur des chaînes du plateau d’Abomey de la mouvance présidentielle. Selon le même conférencier, les participants à cette conférence sont convoyés de Cotonou, d’Abomey-Calavi et environs à grands frais. « Nous défions quiconque pouvant apporter la preuve de la participation d’un membre légal de la RB à cette manifestation » à-t-il souligné.  Il dit voir derrière cette manipulation triste à la mesure honteuse la main du pouvoir en place en témoigne la présence sur le terrain du directeur de cabinet adjoint du ministère des enseignements maternels et primaires Albert Adagbè. « Nous comprenons qu’ils sont en perte de vitesse et qu’ils s’en vont échouer. Mais il faut échouer honorablement. » a-t-il ajouté.

Il a pour finir inviter les militants rb au calme, à la sérénité et ne pas se laisser ébranler par des propos destabilisateurs et réaffirme l’engagement total des membres de RB du zou à l’union fait la nation et le soutien indéfectible et ferme de ceux-ci à son candidat unique en la personne du président Adrien Houngbédji.

 

 Sanche BAKPE corr. /Zou Collines

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article