Concours de recrutement au profit de l’administration du trésor : Le Snatb dénonce la fraude massive en cours

Publié le par L'informateur

Le syndicat national des agents  de la trésorerie du Bénin, s’est réuni hier lundi  en assemblée générale  extraordinaire avec ses membres  à la direction générale du trésor public pour dénoncer et fustiger  la fraude massive  en cours dans le cadre du concours directs au profit de l’administration du trésor.

Le syndicat national des agents de la trésorerie du Bénin (Snatb) réuni en assemblée  extraordinaire à unanimement dénoncé la fraude massive en cours par rapport au concours  de recrutement direct d’agents au profit  de l’administration du trésor.

Les agents du trésor fustigent ont-ils dit, les propos provocateurs et liberticide tenus par la ministre du travail et de la fonction publique sur une émission télévisée de la place et exigent le report de la date des compositions en vue de l’implication effective de la Fesyntra-finances dans les différentes phases  du processus de l’organisation desdits concours.

Pour Waliou  Laye Libanio  secrétaire général de la Snatb, aujourd’hui ce n’est pas le savoir  qui est évalué, c’est plutôt la connaissance des hommes.  Il ne comprend pas pourquoi  le ministère du travail et de la fonction publique refuse d’associer les syndicats à l’organisation dudit concours. « Celui qui est à la maison que l’on est allé chercher ne peut pas avoir une connaissance professionnelle, le rendement d ne peut être le même par rapport à celui qui a vraiment besoin de travailler et qui remplit les conditions. Il faut que cessent les recrutements fantaisistes » a-t-il poursuivit.

Le secrétaire général du Snatb pense par ailleurs que ce combat n’est pas pour des primes ni une quelconque  rémunération financière, mais un combat populaire qui doit permettre de corriger cette tare de l’administration béninoise. Que l’on donne la même chance de réussir à tout le monde pour que le meilleur gagne a-t-il ajouté.

Pour le Snatb, le gouvernement gagnerait plus dans le cadre de la lutte contre la corruption en accompagnant les initiatives visant à éviter toute tentative de fraude dans l’organisation des concours de recrutement au profit de l’administration publique que et des examens professionnels que de  déverser ses ministres dans les villes et campagnes au frais du contribuable au nom “d’une supposé  vulgarisation de la loi sur la corruption“.

Le syndicat prévient également “ qu’au cas où la locataire du ministère  du travail et de la fonction publique s’obstinerait à mettre en place son plan machiavélique de distribution de lots de consolation, la Snatb mettra tout en œuvre pour empêcher la prise de service des agents  «admis»“.

Pour le présent recrutement au profit de l’administration du trésor, environs 100.000 dossiers ont été recensés pour seulement 380 places.

Laurent A.

Publié dans Société

Commenter cet article