Cena 2011 : La société civile désigne Rigobert Tchatcha

Publié le par L'informateur

La société civile a procédé, hier, à la désignation de son représentant au sein de la Commission électorale automne (Cena) dans le cadre de la présidentielle du dimanche 27 février prochain. Il s’agit de Rigobert Tchatcha qui est proche du pouvoir en place. En effet, un tel choix  confirme la thèse que le chef de l’Etat  va contrôler cette institution électorale. Cependant, le gouvernement ne doit pas crier à la victoire à l’étape actuelle des choses. Tout n’est pas encore perdu pour l’opposition. Seulement parce que les partisans de Adrien Houngbédji et de Abdoulaye Bio Tchané peuvent damer le pion aux fidèles de Boni Yayi à la dernière minute. Ceci dit, avec la désignation d’un membre de la société civile proche du président de la République, les députés Salifou Issa alias Saley, André Dassoundo, Janvier Yahouédéou, Edgar Alia, Valentin Houdé, Venance Gnigla, Luc da Matha et consorts vont se rallier à leurs collègues de l’Union fait la nation (Un) pour empêcher la mise en place d’une Cena monocolore. En dépit de la circulation des billets de banque au parlement, les pro-Houngbédji et les « tchanéistes » peuvent sauver la Cena des griffes du changement. Mais rien n’est gagné d’avance. Oh, l’argent quand tu nous tiens !

Aziz IMOROU

Publié dans Actualité

Commenter cet article