Bonne gouvernance : La charte pour le développement du Bénin signée

Publié le par L'informateur

Le président de la République  a signé, hier au palais,  la charte de la gouvernance pour le développement du Béni qui entre en vigueur.

Le chef de l’Etat, les  présidents des institutions, les responsables  syndicaux, les représentants de la société civile ont apposé leur signature au bas de la charte de la  gouvernance pour le développement du Bénin. Ce  document a désormais un caractère officiel.

Boni Yayi a promis de jouer sa partition pour la mise en ouvre de cette charte. Il appelle les béninoises et les béninois à faire de même.

La charte pour la gouvernance de développement du Bénin repose  sur des principes essentiels. On retient, entre autres,  les gouvernances politique, administrative, sociale, culturelle, juridique, économique, financière, technologique et environnementale.

Une telle charte  est basée aussi  sur des valeurs cardinales. Il s’agit de la fraternité, la justice, le travail, l’amour de la patrie, la primauté de l’intérêt général, le sens élevé de responsabilité, le respect de l’autorité établie, le civisme, le respect de l’intégrité physique et de la dignité humaine. Il faut préciser que la charte sert de référentiel à tous les citoyens béninois et aux institutions qui se battent pour l’émergence du Bénin.

Les institutions de l’Etat, les partis politiques, les centrales syndicales et l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) sont des parties prenantes à la convention. L’objectif est de réhabiliter les valeurs morales et républicaines indispensables au développement social économique et culturel du Bénin.

Aziz IMOROU

Publié dans Actualité

Commenter cet article