Bicéphalisme à la tête de certains clubs : Le point de la commission ad’hoc de règlement des litiges

Publié le par L'informateur

Le championnat de transition de football de la saison 2011-2012 qui met fin à la crise qui a secoué le football béninois pendant près d’un an va démarrer samedi prochain. Mais avec l’appel à candidature, certains clubs se sont retrouvés avec deux candidatures et donc deux bureaux. Cette situation qui devrait donner lieu à des frictions au sein des clubs en question a été vite contenue par le comité exécutif de la Fédération béninoise de football qui a mis en place une commission pour décanter cette situation avant le démarrage du championnat de transition, porteur d’espoir pour le renouveau du football béninois en peine.

Hier, au siège de la Fédération béninoise de football, et face à la presse, la commission présidée par Bruno Arthur Didavi a fait le point de ses travaux. Après le mot introductif du président de la Commission ad’hoc chargée du règlement des litiges au niveau de certains clubs, c’est le rapporteur, Bertin Agonkan qui s’est chargé de présenter les fruits des travaux. Les litiges concernent six clubs dont quatre en première division -Requins, Soleil, Panthères et Buffles- et deux en deuxième division à savoir Eternel de Cotonou et Espoir Savalou.

 

Conciliation réussie aux Requins, Panthères et Buffles

 Au niveau des Requins, des Buffles et des Panthères la situation de bicéphalisme a vite trouvée sa solution vu que l’une des parties a retiré son inscription laissant l’autre continuer la route. C’est ainsi qu’après les retraits constatés par la commission et dont mention a été faite au Comité exécutif de la Fédération béninoise de football, la mairie de Parakou, propriétaire des Buffles depuis 1977 reprend sa chose. Athanase Boco reprend les rênes des Requins dont l’inscription présentée par Jacky Armand a été acceptée et validée. Quant aux Panthères de Djougou, les protagonistes ayant fumé le calumet de la paix, la réconciliation et la réunification du club est constaté. De fait, c’est la demande d’inscription déposée par Kassim qui est validée.

 

Quelques difficultés avec Espoir et Eternel

La situation à Eternel est celle d’une fusion qui n’a jamais eu lieu. De fait, l’équipe continue d’avoir pour président Firmin Aplogan dont la fiche d’inscription est validée. A Espoir Savalou, c’est le bureau Jeannot Gbaguidi est reconnu. Il certes un vrai imbroglio mais les textes de l’équipe permettent de laisser Jeannot Gbaguidi à la tête de l’équipe en attendant qu’une assemblée générale élective mette l’équipe sur les rails. 

 

Grande confusion au Soleil

L’équipe qui semble avoir le plus créé de problèmes à la commission semble être Soleil d’Akpakpa. Mais la commission après avoir écouté les deux parties e présence constate que l’illégitimité et l’illégalité des deux camps. De plus, elle note qu’en réalité Soleil ne dispose plus d’un bureau. C’est pourquoi il a été recommandé aux protagonistes de s’entendre avant 72 heures et de convoquer une assemblée élective pour au plus tard le 4 décembre prochain.

 

Salim da SILVA

Publié dans Sport

Commenter cet article