Après la marche pour l’arrêt de la Lépi : Les propositions concrètes de l’Un pour une sortie de l’impasse

Publié le par L'informateur

Au-delà des marches et autres dénonciations contre la manière avec laquelle se poursuit actuellement le processus de réalisation de la Lépi, l’Union fait la Nation a des propositions concrètes. Dans une note parvenue à notre rédaction, les militants  de la plus grande coalition de l’opposition au Bénin ont exposé des approches de solution pouvant permettre à toute la classe politique béninoise d’accorder leur violon autour de la fameuse Liste électorale permanente et informatisée. Après avoir réitéré la nécessité de suspendre le processus et de sa reprise juste après, et dans de meilleures conditions, les élections de 2011, L’Union fait la Nation a précisé point par point, les étapes au niveau desquelles des corrections doivent être faites afin que toutes les  personnes en droit de voter ne soit occultées par la Lépi. (Lire l’intégralité des propositions de l’Un)

 

LES PROPOSITIONS CONCRETES DE L’UN AU SUJET DE LA LEPI

-                      La suspension de l’établissement de la LEPI et sa reprise dans de meilleures conditions  aussitôt après les élections de 2011 ;

-                      L’organisation d’une concertation entre les acteurs concernés pour arrêter les modalités d’organisation d’élections crédibles, transparentes et pacifiques en 2011 ;

-                      La correction des anomalies et dysfonctionnements constatés pendant toutes les opérations ;

-                      L’enregistrement effectif  des 300.000 personnes non encore enregistrées à ce jour afin d’assurer l’exercice de leur droit de vote et d’éviter toutes frustrations ;

-                      L’enregistrement effectif des 8000 personnes régulièrement recensées et n’ayant pas retrouvé leur noms dans la base de données ;

-                      L’enregistrement effectif de tous les pétitionnaires ayant été régulièrement recensées et détenant leurs récépissés ;

-                      La concordance entre les quartiers inscrits sur les récépissés de recensement et les récépissés d’enregistrement ;

-                      Et d’une façon générale, l’établissement d’une LEPI transparente, fiable, consensuelle et préservant la cohésion  et la paix sociales.

Nous militants et sympathisants de l’Union fait la Nation, affirmons notre engagement à défendre la démocratie dans notre pays, à déjouer toutes les manœuvres de fraudes et à œuvrer pour des élections équitables, justes, transparentes et pacifiques.

Nous invitons tous nos amis en particulier l’Union Européenne, à nous soutenir dans notre contribution à la sauvegarde de la paix dans le monde.

Vive la Démocratie !

Vive le Bénin !

Nous vous remercions.

 

Fait à Cotonou, le 04 Novembre 2010

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article