Affo Djobo à propos de la gestion des affaires publiques : « Le chef de l’Etat est dans les nuages »

Publié le par L'informateur

L’ex-député Fcbe Amissétou Affo Djobo a tiré, hier sur Canal 3, à boulets rouges sur le gouvernement  Boni Yayi.                                                                                                     

« Il est de notoriété publique que le Bénin va mal. Il y a crise politique, sociale et économique. Les Béninois ont faim. Il est indispensable que nous donnions de la voix. Le chef de l’Etat est dans les nuages. Il n’écoute plus son peuple. Il est absent », s’indigne l’ex-député « cauris », proche de Abdoulaye Bio Tchané.

L’ancienne deuxième secrétaire parlementaire ne voit pas d’un bon œil la gestion que Yayi fait des affaires publiques. Elle a expliqué que le panier de la ménagère est vide. Les populations ploient sous le poids de la misère ambiante. Et le chef de l’Etat a relégué au second plan les difficultés du peuple. Elle en conclut que le président de la République navigue à vue.

Il ne reste qu’une seule solution pour Boni Yayi, selon elle. Affo Djobo a préconisé au président de la République une pause pour faire le bilan à mi-parcours. Laquelle pause lui permettra de corriger les erreurs pour repartir sur de nouvelle base. Car, dit-elle, le gouvernement n’est plus emphase avec le peuple.

« Le chef de l’Etat aime ceux qui ne lui disent pas la vérité.  Il faut qu’il  s’arrête pour écouter le peuple », suggère-t-elle sans détours.

Amissétou Affo Djobo s’enflamme contre les interventions répétées de l’armée dans la gestion des affaires de l’Etat. Elle ne comprend pas grand-chose de cette gestion militaro-démocratique. Les militaires ont, dit-il, leur place dans les casernes. L’ex-deuxième secrétaire parlementaire de l’Assemblée nationale souhaite que les  « soldats s’indignent contre ce qui se passe dans le pays » à l’ère de la refondation.

Affo Djobo a été élue, en 2007, député sur la liste des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) de Boni Yayi. Mieux, elle est élue membre du bureau exécutif de l’Assemblée nationale. Mais déçue de la méthode de gestion du chef de l’Etat, elle s’est ralliée à la coalition Abt. Elle a soutenu Abdoulaye Bio Tchané à la présidentielle écoulée.

En dépit de l’échec de son candidat Abt à l’élection présidentielle, Affo Djobo ne s’est pas retournée à la rivière. Elle garde la dent dure contre Yayi et son pouvoir.

Aziz IMOROU

Publié dans Politique

Commenter cet article