1er Congrès extraordinaire du Mouvement Espoir du Bénin : François Abiola met sa troupe en ordre de bataille pour la conquête de 2011

Publié le par L'informateur

C’est un nouveau départ pour le parti Mouvement Espoir du Bénin (MesB). Du vendredi 5 au samedi 6 dernier, le parti du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le professeur François Abiola Adébayo a tenu son tout premier Congrès extraordinaire. C’est l’école primaire publique d’Ikpinlè, arrondissement de la commune d’Adja-Ouèrè qui a abrité la grande mobilisation des populations venues témoigner leur soutient au président François Abiola.

C’est une immense foule de militantes et militants qui s’est rassemblée ce samedi autour du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Plusieurs sont les personnalités politiques, honorables députés et autres présidents d’institution, qui se sont solidarisés autour du parti Mouvement Espoir du Bénin pour son premier congrès extraordinaire. Mamata Méba Djossou, ministre de la famille, Véronique Brun Hatchémey, directrice de cabinet du président de la république, Amos Elègbè, conseiller spécial aux affaires politiques du chef de l’Etat, François Houéssou, préfet des départements de l’Ouémé-Plateau, honorable Grégoire Laourou, président de l’Union pour la majorité présidentielle plurielle, Hélène Aholou Kèkè, Sofiath Tchanou, Justin Sagui, Firmin Biokou, tous députés à l’Assemblée nationale ont répondu à l’invitation du président François Abiola. Nombreux sont également les partis politiques et autres mouvements soutenants les actions du président de la république qui témoigné par leur présence leur soutient au Mouvement Espoir du Bénin.

Les travaux ayant démarré depuis le vendredi 5, l’évènement du samedi a consisté aux restitutions des résultats de ces travaux et de la livraison des messages des différents partis ou mouvements invités. Tour à tour les personnalités invitées se sont passés au pupitre pour livrer leur message aux militantes et militants de MEsB.  Pour le représentant du président du parti Ipd Gamesu le professeur Mathurin Nago, le Mouvement Espoir du Bénin est un creuset au sein duquel toutes les forces politiques soutenant les actions du président Boni Yayi devraient se retrouver. Il demande aux populations d’Adja-Ouèrè et de l’Ouémé-Plateau en général de rester solidaire autour de leur parti et de croire en son président. Le conseiller spécial aux affaires politiques du chef de l’Etat a pour sa part rappelé aux personnalités politiques dans les départements de l’Ouémé-Plateau soutenant le président Boni Yayi de se souder. Pour Amos Elègbè, le Mouvement Espoir du Bénin est l’un des piliers essentiels sur lesquels se repose l’Union pour ma majorité présidentielle plurielle dans ces deux départements.

Dans son discours le président du parti MEsB a fait savoir que le grand rassemblement de ce samedi est l’expression du triomphe de la politique de développement. Après avoir rappelé les nombreuses réalisations du président Boni Yayi en faveur des populations les plus démunies, le professeur François a déclaré que son parti ne peut rester en marge de ce processus qui va booster le développement de la nation béninoise. « Le Mesb soutient la vision du président Boni Yayi et fera en sorte que cette vision combien noble, ne soit pas un rêve inachevé, il nous faut nous battre démocratiquement pour lui donner un deuxième mandat. Ce serait notre manière d’aider le Bénin grâce au président Boni Yayi à poursuivre le combat de l’éradication de la pauvreté et la mise du Bénin sur l’orbite du développement. L’œuvre entamée depuis quatre ans doit être légitimement et légalement poursuivie, » a martelé François Adébayo Abiola.

Constant ADJAHOUNGBA

Publié dans Politique

Commenter cet article